• NETSQUARE FRANCE

Mon entreprise est-elle éligible à la fibre ?

L'accès à la connexion très haut débit à travers la fibre optique peut apporter un véritable avantage pour les entreprises en matière de productivité et de communication. Les offres dédiées aux professionnels donnent en effet accès à des débits descendants pouvant aller jusqu’à 8 Gbps et des débits ascendants pouvant atteindre les 4 Gbps. Comment savoir si votre entreprise est éligible à la fibre ?


Consulter la carte de déploiement de l’ARCEP

L’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse) propose sur son site web officiel, la carte de déploiement de la fibre optique en France. La carte en question offre une vue communale et départementale des zones déjà couverte par la fibre, mais aussi des travaux en cours et des prévisions. Il s’agit d’un excellent moyen de déterminer si votre entreprise est déjà éligible. La carte de l’ARCEP fait d’ailleurs l’objet d’une mise à jour régulière pour vous permettre de suivre de près le déploiement de la fibre dans votre ville.


Faire un test d’éligibilité en ligne

Vous avez aussi la possibilité d’effectuer un test d’éligibilité directement sur le site internet de votre fournisseur d’accès internet. Vous devrez à ce titre, renseigner l’adresse du siège social de votre entreprise. Si votre test d’éligibilité est concluant, vous aurez la possibilité de demander immédiatement le raccordement de votre entreprise.


Contacter votre propriétaire

Lorsque vos locaux sont installés dans un immeuble collectif, il peut arriver que le bâtiment en question soit déjà raccordé à la fibre, mais que votre entreprise ne soit pas encore éligible à défaut d’une autorisation. C’est le cas notamment des formules FTTB et FTTLA, FTTH et FTTO. En effet, le déploiement de la fibre optique implique l’intervention d’un opérateur d’immeuble, lequel est chargé du déploiement jusqu’aux nœuds de raccordement optique. Cet opérateur peut par conséquent apporter la fibre jusqu’à un immeuble ou à un amplificateur.

Il appartient par la suite au FAI de raccorder chaque abonné au NRO. Votre FAI devra par conséquent obtenir l’autorisation de l’opérateur d’immeuble, mais aussi du propriétaire ou du syndic de propriété pour apporter la connexion jusqu’à vos locaux. Vous pouvez aussi contacter votre propriétaire pour le convaincre et faciliter l’obtention de l’autorisation de raccordement par votre fournisseur d’accès internet


Votre éligibilité selon vos besoins

Les besoins de votre entreprise peuvent aussi influer sur votre éligibilité à une formule de connexion à la fibre optique. Certains FAI vous demanderont d’ailleurs des informations sur vos besoins en faisant votre test d’éligibilité. Les formules dédiées telles que le FTTO sont en effet plus lentes et plus difficiles à déployer vers l’abonné. Il en est de même pour les formules mutualisées intégrales comme la FTTH.

D’autres solutions comme la FTTB et la FTTLA sont pour leur part plus disponibles, mais offrent des débits moins performants. Pour pallier la difficulté de déploiement des offres professionnelles, certaines entreprises vous proposeront de vous abonner à une offre FTTE, une version de la FTTH reformulée pour mieux correspondre à l’usage professionnel.

0 vue