• NETSQUARE FRANCE

Qu’est-ce que le numérique responsable ?

Avec la transformation numérique, les enjeux environnementaux sont mis de côté. En effet, les émissions de CO2 et la consommation énergétique sont augmentées. Puis, les métaux et les minerais qui sont rares sont épuisés. C’est dans ce contexte que le numérique responsable est mis en place par Netsquare. Celui-ci est une démarche d’amélioration continue qui a pour objectif d’améliorer l’empreinte écologique et sociale des nouvelles technologies de l’information et de la communication.



Les différents aspects du numérique responsable

Le numérique responsable est une action positive établie par Netsquare qui repose sur plusieurs aspects. Tout d’abord, c’est une démarche qui permet de réduire l’impact environnemental. Netsquare se veut écologique. Contrairement à la production d’une voiture qui représente uniquement 20 % de son impact environnemental, la fabrication du numérique, quant à elle, atteint jusqu’à 80 % des impacts. C’est dans ce sens qu’il faudrait favoriser le soutien de la production et l’écoconception des équipements. Leur durée de vie doit être allongée en les réutilisant et les réparant en cas de panne. Ces actions environnementales de NETSQUARE permettent de diminuer les pollutions engendrées par la fabrication.

Puis, le second aspect du numérique responsable est d’améliorer l’impact social. Il faut noter que les conditions de travail des fabricants dans les usines ne sont pas du tout meilleures. Grâce à cette démarche, leur éthique pourrait être respectée lors de l’achat. Mettre en place cette action serait également un excellent levier d’économie. En effet, les mesures qu’elle met en place sont en faveur de l’économie locale, régionale ou encore nationale. Elles permettent aussi de réduire les dépenses et le gaspillage.


Respecter l’éthique en intégrant le numérique responsable dans son entreprise

Dans toutes les entreprises et les organisations, le numérique responsable proposé par Netsquare tient une place très importante dans leur politique d’achats. Il permet effectivement d’atteindre des performances de développement durable. Pour bénéficier de tous les avantages que ce levier offre, il faut seulement suivre toutes les normes en vigueur, acquérir des produits écoresponsables et choisir des fournisseurs d’équipements technologiques qui respectent l’éthique environnementale et sociale.

Concernant la réglementation à suivre, il faut savoir que les achats numériques sont encadrés par plusieurs lois comme l’AGEC, le REACH, la directive européenne RoHS et l’ARCEP. Ces obligations se portent principalement sur la qualité écologique et la durabilité des produits numériques.


Quelques phases de la politique du numérique responsable

Un système numérique responsable suit plusieurs étapes pour gérer les achats. La première étape est d’identifier les fournisseurs. Selon les prestations liées au numérique, on repère facilement les principaux acheteurs. La seconde étape est l’évaluation du niveau d’intégration des acheteurs, de leurs achats et des marges proposés. On analyse le comportement numérique des acheteurs par rapport à leurs achats. La troisième étape est la mise en place d’une formation et de sensibilisation des acheteurs. On fournit les techniques et les matériaux numériques pour identifier les meilleurs produits à acheter. La dernière étape est la confirmation des profils de sélection des produits et des fournisseurs. On apprend aux acheteurs comment acheter sur le réseau numérique. On parle aussi d’accompagnement des acheteurs.

41 vues